magie esoterisme voyance

Magie, esoterisme, voyance, paranormal, parlons ici de tous ces domaines.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La lémurie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
viper



Messages : 55

MessageSujet: La lémurie   Lun 23 Nov - 16:59

La Lémurie est un continent hypothétique (hypothèse infirmée) situé dans l'Océan Indien, parfois confondu avec le continent Mu situé dans le Pacifique.


L'hypothèse de la Lémurie
Au XIXe siècle, à une époque où la dérive des continents n'était pas encore connue des géologues, le zoologiste Philip Sclater cherche à expliquer la distribution de certains mammifères, dont les lémuriens, dans des zones géographiques éloignées. Il forge alors le mot « Lémurie » pour désigner un continent hypothétique situé dans l'océan indien, qui aurait autrefois été un « pont » par delà l'océan Indien.

Le naturaliste allemand, Ernst Haeckel (1834–1919) popularise cette hypothèse en 1870 : il induit de la présence de lémuriens à Madagascar et en Malaisie l'existence d'une Lémurie dans l'océan Indien. Le scientifique français Jules Hermann reprend également cette idée dans Les Révélations du Grand Océan, publié à titre posthume en 1927.

Les connaissances en géologie infirment aujourd'hui cette hypothèse.


Récupération et propagation du mythe

Se basant sur les hypothèses émises par les chercheurs de son époque Helena Blavatsky reprend le thème d'un continent polynésien aujourd'hui disparu dans « Isis dévoilée » dès 1877. Elle n'en parle alors que très sommairement et le mot de Lémurie n'y est d'ailleurs cité qu'une seule fois. Le théosophe A.P. Sinnett en traite ensuite dans son livre « Le Bouddhisme ésotérique » en 1883. Blavatsky en parle de nouveau dans le tome III de « La Doctrine Secrète » parue en 1888 et Le théosophe Scott Elliot en dit quelques mots également en 1896 dans son livre l'« Histoire de l'Atlantide ». En 1904, Rudolf Steiner publie des articles sur ce sujet dans la revue théosophique allemande « Lucifer-Gnosis », lesquels furent ensuite publiés dans le recueil « Chronique de l'Akasha ». En 1930, W. Scott-Elliot y consacra un petit ouvrage « La Lémurie perdue ». Les ouvrages de James Churchward, publiés à partir de 1926, reprennent la Lémurie en l'amalgamant à Mu comme un seul grand continent englouti. Certains auteurs associent aussi la Lémurie au continent légendaire de Kumari Kandam. L'auteur de fantasy Lin Carter a repris le nom de Lémurie pour son Cycle de Thongor, qui se situe sur un continent imaginaire.


Archéologie
L'hypothèse de la disparition d'un continent entier dans l'océan indien ne repose sur aucun fondement géologique sérieux, et la Lémurie de Sclater constitue bien une hypothèse scientifique infirmée. Il reste tout à fait possible que la montée des océans depuis la fin du paléolithique ait recouvert de petites portions de territoires en Inde, comme le montre la découverte des ruines d'une cité presque aussi ancienne que Harappa ou Mohenjo-daro dans l'ancien estuaire du fleuve Sarasvatî. Ces éléments archéologiques, parfois présentés comme des « preuves » de l'existence de la Lémurie, sont bien sûr à remettre dans leur contexte, et n'apportent a priori rien d'autre qu'une meilleure connaissance du peuplement primitif de l'Inde.
Revenir en haut Aller en bas
 
La lémurie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lémurie et la Sumérie.
» la lémurie
» Mû et la Lémurie
» La Lémurie
» La Lémurie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
magie esoterisme voyance :: Paranormal :: anciennes cultures-
Sauter vers: